Mot du président et stratégie

Guillaume Robin


Guy Vincent, fondateur de Thermador, a présenté sa démission de son poste d’Administrateur le 28 janvier 2020, clôturant ainsi un engagement professionnel exceptionnel de plus de 50 ans. Nous lui témoignons notre grande reconnaissance pour avoir initié cette aventure humaine, posé les bases de notre culture d’entreprise, partagé les bénéfices d’un immense travail collectif et assuré la pérennité de notre groupe dans lequel travaillent actuellement 600 personnes.

Nous clôturons l’année 2019 par un 4e trimestre en nette progression qui améliore encore notre performance cumulée. Malgré la baisse du marché français des logements neufs et les mouvements sociaux qui ont sans doute perturbé l’activité en début et fin d’année, la croissance à périmètre constant du groupe a atteint 8,3 %, ce qui nous satisfait pleinement. L’ajout en année pleine du chiffre d’affaires de Rousseau conduit à une augmentation de 18,5 % du chiffre d’affaires consolidé qui atteint 368,8 M€.

Nous prévoyons une croissance raisonnable pour la prochaine décennie.

Nous remercions nos équipes et dirigeants de filiales pour leur implication, leur professionnalisme, leur réactivité et leur discernement dans un environnement où chaque événement imprévu doit être transformé en opportunité.

Nos activités à l’export portées par Syveco, Sodeco, FGinox et les Établissements Édouard Rousseau ont atteint 19,2 % de notre chiffre d’affaires en 2019. Nous poursuivrons nos efforts pour diminuer le risque de notre forte exposition aux marchés domestiques.

L’intégration des Établissements Édouard Rousseau acquis le 31 décembre 2018 se poursuit avec l’arrivée de Laure Empereur comme Directrice Générale le 1er janvier 2020. Nous venons d’accueillir l’équipe alsacienne de Distrilabo et sommes enthousiastes à l’idée de travailler ensemble et de déployer les synergies commerciales. Enfin, nous pensons conclure avant la fin du premier semestre l’acquisition de la société Thermacome qui a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 20,2 M€. Cette issue clôturerait une série d’acquisitions commencée en 2015 et annoncerait l’ouverture d’une période minimum de deux ans consacrée aux synergies et à l’efficience opérationnelle. Nous restons toutefois ouverts à la réalisation d’opérations non chronophages et d’un coût d’acquisition inférieur à 5 M€.

Notre résultat opérationnel progresse de 8,6 % (+8,2 % à périmètre constant), « freiné » par un taux de change Euro/Dollar peu favorable au premier semestre. Notons également la vente du fonds de commerce français de Sodeco qui avait exceptionnellement rapporté 525 K€ en 2018. La baisse du taux d’imposition entraîne une hausse plus forte du résultat net qui atteint 32,4 M€.

Nos équipes ont redoublé d’efforts pour améliorer la rotation des stocks ce qui se traduit par une baisse de 22 jours (achats consommés). Au 31 décembre 2019, notre trésorerie nette s’élève à 32,3 M€, notre dette bancaire à 41,7 M€ et nos capitaux propres après affectation du résultat à 203,2 M€. Ce faible endettement nous permet de rester sereins en toute situation.

Nos excellents résultats commerciaux réalisés en 2019 ne seront assurément pas duplicables en 2020 du fait des effets très bénéfiques sur certaines de nos activités du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique. Cette incitation fiscale sera notoirement rabotée en 2020, ce qui ne manquera pas d’avoir un impact significatif pour nos filiales Thermador et Isocel. Prêts à affronter les éventuels aléas liés à nos métiers, nous prévoyons globalement une croissance raisonnable pour la prochaine décennie. Nous nous exprimons plus en détail sur nos objectifs et notre stratégie à la page 10 de ce document.

L’année 2019 a été marquée par une baisse des volumes de transactions pour les valeurs moyennes en général et pour Thermador Groupe en particulier. Malgré cela, nous avons réussi à reclasser en deux heures un bloc de 5,4 % du capital (voir notre communiqué de presse en date du 9 octobre 2019). Lors de la réalisation de notre dernier TPI, en décembre 2019, les investisseurs institutionnels détenaient 47 % du capital et les actionnaires individuels 34 %. Fidèles à notre politique de distribution et en cohérence avec l’évolution à long terme de nos résultats, nous proposons un dividende de 1,80 euro, en hausse de 2,9 %. Notre Assemblée Générale se tiendra à Lyon le 6 avril à 17 heures à l’Hôtel Dieu. Nous comptons sur votre présence ou vos votes pour dépasser les 70 % de taux de participation, barre symbolique qui démontre la vitalité de cette instance démocratique. Nous organisons également une réunion d’information à Paris le 21 avril à 16 heures aux salons Hoche.



Notre stratégie


Enjeux 2020-2025

  • Attirer et fidéliser des talents à tous les niveaux du groupe.
  • Poursuivre le process d’intégration des sociétés récemment acquises.
  • Développer les outils digitaux pour gagner en efficacité opérationnelle.
  • Développer nos compétences et outils digitaux pour que nos produits soient vendus via le canal digital.
  • Susciter et soutenir les initiatives internes pour la sauvegarde de l’environnement.
Tout savoir sur notre stratégie

Thermador Groupe possède, contrôle, rassemble et accompagne des entreprises de distribution :
• de matériels et accessoires pour la circulation des fluides dans le bâtiment et l’industrie,
• et de gros outillages destinés au grand public et aux professionnels.
Notre objectif est de poursuivre notre croissance dans un rythme similaire à celui qui fut le nôtre durant les dix dernières années dans le respect des équipes, des actionnaires, des clients, des fournisseurs, des autres parties prenantes et de l’environnement.
Nous privilégions toujours la confiance, la transparence, la simplicité, la sobriété et la convivialité dans les rapports humains, en partageant également un haut niveau d’exigence et la recherche de la meilleure efficacité. Nous demandons à tous de bien travailler, bien faire, pour ne pas avoir à refaire.
Nous voulons donner à nos équipes d’excellentes conditions de travail et une rémunération fixe cohérente. Une part des bénéfices est partagée au niveau des filiales, le FCPE Thermador étant le levier de motivation du groupe.
Nous attendons de nos dirigeants qu’ils soient performants, exemplaires, communicants et principalement animés par l’intérêt collectif.
Notre choix d’ouvrir très largement le capital nous place devant l’obligation de satisfaire nos actionnaires par une communication, une gestion et un comportement exemplaires, des résultats et dividendes réguliers, une grande transparence et une parfaite disponibilité. Nous menons une politique volontariste pour que nos salariés et dirigeants détiennent une part significative du capital.

Notre modèle

Notre modèle implique un système d’information performant, un stock important et des bâtiments adaptés que nous pouvons assumer grâce à notre très solide structure financière qui ne doit pas être fragilisée.
Ce modèle s’appuie sur des filiales commerciales spécialisées qui assurent le commerce, le marketing et la logistique sur les zones géographiques, les clients et les canaux de distribution convenus avec leurs partenaires fabricants. Leurs prix d’achat et la maîtrise de leurs coûts leur assurent une bonne rentabilité tout en étant  compétitives. Elles se différencient par :
• la stabilité, la qualité et l’implication de leurs équipes,
• la largeur, la profondeur et l’adaptation incessante des gammes,
• un sourcing permanent et performant,
• l’expertise produit dans le service avant-vente,
• l’efficacité et la constance du service après-vente,
• l’excellence du système d’information, de la logistique et des processus opérationnels,
• la pertinence des informations transmises au marché pour alimenter efficacement les canaux digitaux,
• la capacité d’adaptation et d’innovation.
Leurs dirigeants bénéficient d’une autonomie étendue sur la conduite de leurs affaires et le management des hommes.

Notre croissance

Nous pouvons agir sur plusieurs leviers pour assurer notre croissance.
Croissance organique. Chaque filiale agit sur trois leviers pour développer ses ventes par :
• le développement des parts de marché pour les gammes où elles sont inférieures à 30 %,
• l’augmentation des prix lorsque les conditions de marché les rendent possibles,
• et les extensions de gamme sans jamais concurrencer une autre filiale du Groupe.
International. A partir de la France, nous nous concentrons sur les marchés à portée de notre organisation logistique et sur les gammes pour lesquelles nous avons un avantage compétitif. Nos filiales qui ont des implantations physiques à l’étranger utilisent les leviers classiques de la croissance organique.
Création de filiale. Elle est possible dans une activité proche de notre univers, pour autant que nous trouvions les femmes ou les hommes pour mener le projet et les partenaires industriels pour constituer l’offre de base.
Croissance externe. Nous étudions les opportunités en nous fixant quelques prérequis : des sociétés de distribution proches de notre modèle d’affaires et de notre marché, un intérêt stratégique démontré, un prix raisonnable et acceptable par nos actionnaires, l’honnêteté, le professionnalisme et l’implication des dirigeants et équipes de direction, le contrôle à terme de 100 % du capital, et le maintien à moyen terme de l’excellence opérationnelle. Nous avons annoncé une pause en 2020 et 2021 sur les opérations chronophages ou supérieures à 5 M€ pour que nos ressources soient consacrées à la mise en place des synergies et à l’efficience
opérationnelle.