Mot du président et stratégie

Guillaume Robin



Au mois de juillet 2021, nous pensions rencontrer des difficultés à dépasser les réalisations du deuxième semestre 2020. C’est pourtant ce que nos équipes ont réalisé dans un contexte toujours très complexe. Nous tenons à nouveau à les remercier pour leur travail et leur fidélité et les féliciter pour ces résultats. Sur l’ensemble de l’année écoulée, les très nombreux chantiers pour la rénovation énergétique des bâtiments en France ont approximativement apporté 30 % de la croissance du groupe, propulsant notre filiale Thermador à plus de 76 M€ de chiffre d’affaires. Simultanément, l’inflation répercutée par nos filiales à nos clients s’est élevée en moyenne à 4,3 %.

Malgré une croissance honorable de 11 %, notre activité à l’export a peiné à suivre le rythme enregistré en France ce qui réduit sa part à 16,4 % du chiffre d’affaires consolidé. Cela s’explique en partie par sa forte exposition à l’activité industrielle en Europe qui, malgré la reprise économique, a été ralentie par des tensions sur les approvisionnements de certaines matières premières ou certains composants et par la difficulté de visiter physiquement nos clients.

Finalement, notre chiffre d’affaires consolidé s’établit à 486,5 M€, bien au-delà de nos attentes. De même, notre rentabilité opérationnelle grimpe à 15 % et notre rentabilité nette à 10,9 %. Les équipes achats de nos filiales sont restées extrêmement mobilisées pour gérer à la fois les hausses de prix, la rareté des containers pour celles qui achètent en Asie, les arrêts d’usines et les augmentations de volumes dans les catégories de produits boostées par les programmes de rénovation énergétique des bâtiments. En témoigne notre niveau de stock qui remonte à 201 jours d’achats consommés, à comparer avec 142 jours fin juin 2021 et 173 jours fin décembre 2020.

Notre gestion rigoureuse des encours clients et fournisseurs conduit à un niveau de BFR, comparativement au chiffre d’affaires, légèrement inférieur à celui du 31 décembre 2019 et à une situation financière particulièrement saine. Au 31 décembre 2021, notre trésorerie s’élève à 27,4 M€, notre dette bancaire à 28,2 M€ et nos capitaux propres après affectation du résultat à 260,2 M€.

Nous maintenons nos objectifs de développement durable qui consistent à doubler de taille tous les dix ans.

Nous maintenons nos objectifs de développement durable qui consistent à doubler de taille tous les dix ans tout en respectant l’environnement et nos parties prenantes (voir les pages 10 et 11). À court terme, nous souhaitons toutefois consolider les résultats extraordinaires précédemment décrits avant de reprendre un cycle de croissance plus soutenable. Cette relative prudence est en outre alimentée par un contexte qui fluctue au gré de la pandémie, des tensions géopolitiques et de la menace d’une crise écologique majeure. À ce sujet, nous développons nos objectifs et stratégies pour contribuer à la diminution des émissions de gaz à effet de serre à la page 58 où débute notre déclaration de performance extra-financière. Une synthèse de nos engagements dans le temps sur nos indicateurs-clés est proposée à la page 21.

En décembre 2021, les investisseurs institutionnels détenaient 48,5 % du capital, les actionnaires individuels 40,9 % et nos salariés actifs ou retraités 7 %. Fidèles à notre politique de distribution et confiants dans notre capacité à relever les défis qui se présentent à nous, nous proposons un dividende de 2 euros, soit 34,8 % du bénéfice net par action.

À moins qu’un nouveau variant du virus de la Covid-19 nous oblige encore une fois à digitaliser cet évènement, notre Assemblée Générale se tiendra à Lyon le 4 avril à 17 heures à l’Hôtel Dieu. Nous comptons sur votre présence ou vos votes pour dépasser à nouveau les 70 % de taux de participation, ratio qui fait maintenant partie de nos objectifs extra-financiers. Dans la mesure du possible, nous organiserons également une réunion d’information à Paris le 7 avril à 16 heures aux Salons Hoche.

  

Guillaume Robin




Nos objectifs et notre stratégie


Enjeux 2022-2027

RESSOURCES HUMAINESAttirer et fidéliser des talents à tous les niveaux du groupe
Promouvoir la parité dans tous les organes de gouvernance.
DÉVELOPPEMENT DURABLERespecter nos objectifs énoncés à la page 21 de ce document.
Susciter et soutenir les initiatives internes pour la sauvegarde
de l’environnement.
ACTIVITÉMieux connaître et mieux satisfaire les attentes des clients de nos clients.
Augmenter en proportion l’activité à l’international.
Poursuivre le process d’intégration des sociétés récemment acquises.
Augmenter nos ventes via les canaux digitaux.
TRANSFORMATION DIGITALEDévelopper nos compétences et les outils digitaux pour gagner
en efficacité opérationnelle.
Assurer l’intégrité de nos systèmes d’information.

Tout savoir sur notre stratégie

Thermador Groupe possède, contrôle, rassemble, fédère et accompagne des entreprises de distribution :
• de matériels et accessoires pour la circulation des fluides dans le bâtiment et l’industrie,
• et de gros outillages destinés au grand public et aux professionnels.

Sur 10 ans glissants, notre objectif est de maintenir une croissance annuelle moyenne supérieure à 7% dans le respect des équipes, des actionnaires, des clients, des fournisseurs, des autres parties prenantes et de l’environnement.

Nous privilégions toujours la confiance, la transparence, la simplicité, la sobriété et la convivialité dans les rapports humains, en partageant également un haut niveau d’exigence et la recherche de la meilleure efficacité. Nous demandons à tous de bien travailler, bien faire, pour ne pas avoir à refaire.

Nous voulons donner à nos équipes d’excellentes conditions de travail et une rémunération fixe cohérente. Une part des bénéfices est partagée au niveau des filiales, le FCPE Thermador étant le levier de motivation du groupe.

Nous attendons de nos dirigeants qu’ils soient performants, exemplaires, communicants et principalement animés par l’intérêt collectif.

Notre choix d’ouvrir très largement le capital nous place devant l’obligation de satisfaire nos actionnaires par une communication, une gestion et un comportement exemplaire, la bonne allocation des capitaux investis, des résultats et dividendes réguliers, une grande transparence et une parfaite disponibilité. Nous menons une politique volontariste pour que nos salariés et dirigeants détiennent une part significative du capital.

Notre modèle

Notre modèle implique un système d’information performant, un stock important et des bâtiments adaptés que nous pouvons assumer grâce à notre très solide structure financière qui ne doit pas être fragilisée.

Nous souhaitons renforcer notre efficacité commerciale et logistique par :
• la poursuite de l’amélioration continue de nos systèmes d’information en augmentant notre niveau d’autonomie et notre capacité de développement,
• la collecte, le stockage, l’analyse et l’exploitation des données utiles à nos métiers en adjoignant à nos systèmes d’information des modèles algorithmiques idoines,
• l’introduction progressive des systèmes de stockage mécanisés.

Ce modèle s’appuie sur des filiales commerciales spécialisées qui assurent le commerce, le marketing et la logistique sur les zones géographiques, les clients et les canaux de distribution convenus avec leurs partenaires fabricants. Leurs prix d’achat et la maîtrise de leurs coûts leur assurent une bonne rentabilité tout en étant compétitives.

Elles se différencient par :
• la stabilité, la qualité et l’implication de leurs équipes,
• le souci permanent de la satisfaction de leurs clients,
• la largeur, la profondeur et l’adaptation incessante des gammes,
• un sourcing permanent et performant,
• l’expertise produit dans le service avant-vente,
• l’efficacité et la constance du service après-vente,
• l’excellence de la logistique et des processus opérationnels,
• la maîtrise des outils digitaux mis à leur disposition,
• la pertinence des informations transmises au marché pour alimenter efficacement les canaux digitaux,
• la capacité d’adaptation et d’innovation.

Leurs dirigeants bénéficient d’une autonomie étendue sur le management des hommes et la conduite de leurs affaires.

Notre croissance

Nous pouvons agir sur plusieurs leviers pour assurer notre croissance.

Croissance organique. Chaque filiale agit sur trois leviers pour développer ses ventes par :
• le développement des parts de marché pour les gammes où elles sont inférieures à 30 %,
• l’augmentation des prix lorsque les conditions de marché la rendent possibles,
• et les extensions de gamme sans jamais concurrencer une autre filiale du groupe.

International. À partir de la France, nous nous concentrons sur les marchés à portée de notre organisation logistique et sur les gammes pour lesquelles nous avons un avantage compétitif. Nos filiales qui ont des implantations physiques à l’étranger utilisent les leviers classiques de la croissance organique.

Création de filiale(s). Elle est possible dans une activité proche de notre univers, pour autant que nous trouvions les femmes ou les hommes pour mener le projet et les partenaires industriels pour constituer l’offre de base.

Croissance externe. Nous étudions les opportunités, avec une préférence pour des entreprises situées en Europe et hors de France afin de mieux équilibrer nos ventes domestiques et nos ventes export, en nous fixant quelques prérequis : des sociétés de distribution proches de notre modèle d’affaires et de notre marché, un intérêt stratégique démontré, un prix raisonnable et acceptable par nos actionnaires, l’honnêteté, le professionnalisme et l’implication des dirigeants et équipes de direction, le contrôle à terme de 100 % du capital, et le maintien à moyen terme de l’excellence opérationnelle.