Mot du président et stratégie

Guillaume Robin


Notre groupe réalise globalement une bonne année, soutenue par une croissance à périmètre constant de 3,4 % et par l’intégration progressive des sociétés et fonds de commerce acquis en 2017. Notre résultat opérationnel progresse de 8,8 % à périmètre comparable (+ 17 % en valeur absolue) et se hisse à un niveau jamais atteint. Pourtant, des indicateurs qui alimentaient un optimisme sans réserve à la fin de l’année 2017 ont progressivement viré du vert à l’orange durant l’année 2018. Manifestement, les tensions politiques et sociales constatées dans le monde, en Europe et en France ont provoqué une dégradation de l’environnement économique.

Introduite sur le second marché de Lyon en 1987, Thermador Groupe n’a jamais baissé son coupon annuel. Nous poursuivons sans hésitation cette politique en vous proposant un dividende de 1,75 euros, en hausse de 2,9 %. Cela représente un rendement de 3,1 % sur le cours moyen de l’année 2018 et de 3,9 % sur le cours de clôture du 31 décembre 2018.

Pour la première fois depuis la crise financière de 2008, la valeur de notre action a très nettement baissé, perdant comme le CAC Mid&Small plus de 21 % depuis le 31 décembre 2017. Le solde reste positif sur deux ans (+6,6 %) et excellent sur 15 ans (+ 388 %). Cette baisse ne nous préoccupe pas puisque nous sommes convaincus que la performance boursière se rapproche de celle de l’entreprise lorsqu’on la mesure sur une période supérieure à 10 ans. À court terme, la décorrélation est fréquente. Les actionnaires individuels l’ont bien compris, leur part dans le capital de Thermador Groupe passant de 31,1 % à 34,3 % durant les douze derniers mois.

Nous détaillons les activités et perspectives pour chacune de nos filiales, y compris de celles qui ont été acquises en 2017, des pages 75 à 90. En résumé, la part export de notre activité atteint maintenant 17,5 %, et notre dépendance au marché français du bâtiment passe de 42 % à 38 % du chiffre d’affaires. À ce sujet, nous nous félicitons d’être peu exposés au marché cyclique des logements neufs. Nos ventes sont très majoritairement orientées vers la maintenance et la rénovation et nous estimons que seulement 10 % de notre chiffre d’affaires consolidé peut fluctuer au gré du nombre de nouveaux logements construits en France.

L’acquisition de Sanidom (holding détenant l’entreprise Rousseau) finalisée le 31 décembre 2018 diminuera encore cette exposition, puisque ses gammes de robinetterie sanitaire se destinent exclusivement aux particuliers via le canal de distribution des grandes surfaces de bricolage. En intégrant cette nouvelle société, l’activité « grand public » du groupe Thermador devrait représenter 24 % du total à la fin de l’année 2019. Cela nous permet d’être simultanément et significativement présents dans trois canaux de distribution et par voie de conséquence de réduire le risque. En effet, nul ne connaît le partage futur de l’activité entre les acteurs du canal professionnel, du canal grand public et du canal digital.

Ce dernier est l’objet de toute notre attention et de nombreuses initiatives dans nos filiales. Elles sont en ordre de marche pour ordonner, enrichir et diffuser leurs données via le web et ainsi accompagner positivement la complexification de la distribution.

Nous n’avons à ce jour aucune discussion avancée pour une prochaine acquisition. Cela correspond à notre volonté d’agir principalement sur les leviers traditionnels de notre groupe ; développement de nos parts de marché, lancement de nouveaux produits, recherche de plus d’efficacité et gestion serrée des coûts. Notre stratégie au service de nos clients ne dévie pas, conscients que nous pouvons compter sur notre forte résilience et sur des équipes exceptionnelles par leur implication, leur fidélité et leur professionnalisme.

Au 31 décembre 2018, notre trésorerie s’élève à 23 M€, notre dette bancaire à 46,7 M€, et nos capitaux propres après affectation du résultat à 187,5 M€. Cette solidité financière assumée nous permet d’aborder sereinement l’année 2019 avec toutes ses incertitudes et toutes ses opportunités.