Conseil d’Administration - en savoir plus


En savoir plus sur le Conseil d’Administration


Pour rédiger ce rapport, le Président s’est référé au Code de gouvernement d’entreprise Middlenext publié en décembre 2009 et mis à jour en septembre 2016. Tous les administrateurs ont pris connaissance des points de vigilance figurant dans ce code.

La qualité et les effets bénéfiques de ce code ont été soulignés par l’AMF dans un rapport publié en novembre 2013.

Il est maintenant adopté par plus de 200 entreprises cotées ou non cotées et librement accessible sur le site Internet de Middlenext, en français et en anglais.

Le règlement intérieur du Conseil d’Administration est disponible sur le site Internet du groupe.


Dès l’origine, à la fin des années soixante, les cinq dirigeants fondateurs (G. Vincent, J. Borde, H. Fournier, M. de Sereys et G. Boreil) avaient décidé que leurs enfants n’auraient pas de postes à responsabilités au sein de l’entreprise. Le groupe a été constitué en 1986 en vue de l’introduction en bourse en 1987 au second marché de Lyon. Les buts principaux de l’introduction en bourse étaient :

  • d’assurer la pérennité et le développement des sociétés du groupe,
  • de faciliter pour le présent et l’avenir la liquidité du patrimoine des fondateurs,
  • d’intéresser et satisfaire un nombre important d’actionnaires extérieurs pour permettre un bon niveau d’autonomie à des dirigeants minoritaires.

Aujourd’hui, notre flottant se situe selon Euronext à 70 % du capital. Les 20 dirigeants mandataires sociaux possèdent 9,2 % du capital. Sauf événement exceptionnel, nous pensons que cette part baissera naturellement avec le départ des anciens et l’arrivée de dirigeants plus jeunes.

Les salariés possèdent 4,7 % du capital en direct et via le FCPE, les investisseurs 46,2 %, et les actionnaires individuels 39,8 %.

Cette répartition du capital et l’évolution rapide de nos métiers nous ont conduits à faire évoluer notre Conseil d’Administration en 2016 et 2017.



  

Les administrateurs arrivés durant cette période ont été choisis pour leurs personnalités (simples, désintéressées et engagées) et pour leurs connaissances des métiers de la distribution, du e-commerce, des réseaux sociaux, des catalyseurs de l’innovation et des processus de décision des investisseurs institutionnels et individuels.

La diversité de leurs âges, origines et parcours nous garantit une plus grande ouverture et nous protège d’une pensée unique régnant au Conseil d’Administration. Parmi les 11 administrateurs, 5 sont des femmes et 5 sont indépendants.



Les sièges sont ainsi répartis de la manière suivante :

  • Un administrateur et P.-D.G. de Thermador Groupe.
  • Un administrateur et D.G. Délégué de Thermador Groupe.
  • Une secrétaire du conseil et D.G. Déléguée de Thermador Groupe.
  • Un administrateur non libre d’intérêts proposé par notre premier actionnaire et représentant plus généralement les investisseurs institutionnels.
  • Deux administrateurs non libres d’intérêts, dirigeants opérationnels de deux filiales commerciales du groupe.
  • Une administratrice non libre d’intérêts représentant les salariés.
  • Quatre administrateurs indépendants.
  • Une administratrice indépendante représentant les actionnaires individuels.

Cet équilibre garantit à tous les actionnaires une surveillance permanente des orientations et décisions stratégiques proposées par les dirigeants opérationnels et la régularité du fonctionnement du Conseil d’Administration



Afin de conserver un contact permanent avec la réalité de nos affaires, les administrateurs participent au mois de février à la journée « objectifs, stratégies, projets et enjeux des filiales » durant laquelle les dirigeants des filiales exposent leurs visions de l’année à venir. Chaque mois, ils reçoivent les rapports rédigés par chaque dirigeant de filiale et peuvent questionner la direction du groupe sur leurs contenus. C’est avec le même objectif que nous organisons des rencontres directes entre les administrateurs et les membres du Comité exécutif, au rythme des réunions du Conseil d’Administration.

Depuis 2016, nous avons confirmé annuellement le processus de succession du P.-D.G. en cas d’accident ou d’indisponibilité brutale. À ce jour, c’est Jean-François Bonnefond, président de Jetly et D.G. Délégué de Thermador Groupe qui est désigné pour éventuellement prendre la relève. Anticipant son départ à la retraite et la fin de son mandat d’administrateur en avril 2021, le Comité exécutif du groupe Thermador s’est pour la première fois réuni en conclave en juillet 2020 pour choisir collectivement celle ou celui qui parmi eux aurait les qualités pour lui succéder et la volonté d’en assumer la charge. Après trois tours de scrutin, une majorité s’est dégagée en faveur de Lionel Monroe, actuellement D.G. de Syveco. Les administrateurs, qui avaient été associés en amont à ce processus nouveau pour définir le profil recherché, ont approuvé cette décision lors de la réunion du conseil qui s’est tenue le 29 juillet dernier. En conséquence, Lionel Monroe vous sera proposé comme administrateur lors de l’Assemblée Générale prévue le mardi 6 avril 2021 et nommé D.G. Délégué de Thermador Groupe pour une durée de 4 ans lors de la réunion du Conseil d’Administration programmée le 7 avril 2021.

Le règlement intérieur du conclave est en ligne sur notre site Internet.